Courriel:
    Password:
 
  Oublier votre mot de passe ?


Ajouter un ArticleInscriptionAnnuaireForumActivitésContact
--- Quebec Warez 2011-2014 ---    BitCoin: 1GuELj4fknBfouJk6vphCFfnvh59hWuNAa

Pirate informatique (H4ck3r)      


Ad dave45952 à ajouté ce sujet le 14 octobre 2015

Laisser vos commentaires et idée sur le piratage


17 commentaires Vues : 489 fois

dave45952 (859) le 07 décembre 2015

ollydbg

OllyDbg est un débogueur 32-bits (une version 64-bits pourrait voir le jour) gratuit, créé par Oleh Yuschuk à la fin de l'année 2000, pour le système d'exploitation Windows de Microsoft. Ce logiciel ne peut analyser et déboguer que les programmes 32-bits répondant à la norme Portable Executable.

Ce débogueur est doté d'un module de désassemblage récursif avec une analyse du code désassemblé a contrario de débogueurs qui utilisent un module de désassemblage à balayage statique où le code assembleur est désassemblé sans que le contexte de ce dernier soit analysé.

Ce module de désassemblage supporte toutes les instructions des processeurs x86, Pentium, FPU, MMX, 3DNow!, ainsi que les extensions pour processeurs Athlon, les instructions SSE et les formats de données correspondant à ces dernières. Depuis la version 2.0, toutes les extensions SSE sont supportées, à l'exception de SSE5.

OllyDbg dispose de manière basique des fonctionnalités couramment vues sur les autres débogueurs tels que l'exécution en pas-à-pas, la pose de points d'arrêt (Breakpoints) conditionnés ou non, le traçage de code, la surveillance ou la modification d'objets divers (mémoire, registres, code, etc.).

Les fonctionnalités d'OllyDbg peuvent être étendues grâce à un système de plugins.
dave45952 (859) le 07 décembre 2015

Advance PE Viewer - NikPEViewer 0.4v (beta)

NikPEViewer est une interface graphique améliorée (32/64 bit Portable Executable format de fichier) PE Explorer / spectateur qui montre têtes, les sections, les identifiants de ressources, le module d'info binaire et d'autres détails à l'utilisateur. NikPEViewer est un 32/64 bits (format de fichier Portable Executable) PE / PE + / PE32 + explorateur simple et compact qui montre en-têtes et autres informations de base. Cette application peut œuvres avec des formats de PE tels que EXE, DLL, msstyles SYS, OCX, ActiveX, WDM et le pilote NT, RCS et d'autres exécutables win32. PE (Portable Executable) format est conçu par Microsoft utilisés dans les versions 32 bits et 64 bits des systèmes d'exploitation Windows IE Win9X, Win2000, Windows NT, Windows XP, Windows Server 2003, Windows Vista, Windows 7, Windows Server 2,008 etc sur x86-64 (/ Intel64 AMD64) machines IA-32, IA-64





NikPEViewer is a GUI improved (32/64 bit Portable Executable file format) PE explorer/viewer which shows headers,sections, resource ids, module binary info and other details to user. NikPEViewer is a simple and compact 32/64 bit (Portable Executable file format) PE/PE+/PE32+ explorer which shows headers and other basic information. This application can works with PE formats such as EXE, DLL, MSSTYLES SYS, OCX, ActiveX, WDM and NT driver, SCR and other win32 executables. PE (Portable Executable) format is designed by Microsoft used in 32-bit and 64-bit versions of Windows� operating systems i.e. Win9X, Win2000, WinNT, Windows XP, Windows Server 2003, Windows Vista�, Windows� 7, Windows Server� 2008 etc on IA-32, IA-64, and x86-64 (AMD64/Intel64) machines
dave45952 (859) le 07 décembre 2015

L'utilité des serveurs proxys est importante, notamment dans le cadre de la sécurisation des systèmes d'information.

Par exemple, il est presque systématique en entreprise ou dans les établissements scolaires que l'accès internet se fasse à travers un serveur proxy. L'internaute ne voit pas la différence, sauf quand il tente de naviguer sur un site interdit, auquel cas il pourra recevoir un message d'erreur : un tel proxy est appelé proxy filtrant. Il se peut aussi qu'une boite de dialogue s'ouvre et demande un identifiant et un mot de passe avant de pouvoir surfer sur internet.

À l'inverse, un proxy peut aussi servir à contourner les filtrages. Supposons le cas d'un pays qui bloque l'accès à certains sites considérés comme "subversifs", mais qui effectue ce filtrage uniquement en se basant sur l'adresse du site que l'on souhaite visiter. Dans ce cas, en utilisant un proxy comme intermédiaire (situé dans un autre pays donc non affecté par le filtrage), on peut s'affranchir du filtrage (sauf bien sûr si l'adresse du proxy est elle-même interdite).

Le principe fonctionne également dans l'autre sens. Supposons qu'un site web n'accepte que les internautes d'un certain pays (exemple concret : un site de campagne présidentielle américain qui n'accepte que les connexions venant des États-Unis). Dans ce cas, en passant par un proxy situé aux États-Unis, un internaute français pourra visiter le site.

Un troisième rôle du proxy est de compliquer la remontée vers l'internaute (anonymisation). Dans l'exemple précédent, on a trompé le site américain qui n'était pas capable de remonter jusqu'à l'internaute à travers le proxy. Certaines techniques avancées permettent de remonter à travers le proxy. Dans ce cas, un internaute pourra utiliser de nombreux proxys en chaîne et stopper la connexion avant que ceux qui le traquent ne soient remontés jusqu'à lui.
dave45952 (859) le 07 décembre 2015

free-proxy-list.net/

Un proxy est un composant logiciel informatique qui joue le rôle d'intermédiaire en se plaçant entre deux hôtes pour faciliter ou surveiller leurs échanges.

Dans le cadre plus précis des réseaux informatiques, un proxy est alors un programme servant d'intermédiaire pour accéder à un autre réseau, généralement internet. Par extension, on appelle aussi proxy un matériel comme un serveur mis en place pour assurer le fonctionnement de tels services.
dave45952 (859) le 22 octobre 2015

leet

54LU7 4 70U5 P0UV3R V0U5 L1R3 C3C1..



La graphie leet speak est née à la fin des années 1980, sous l'impulsion des programmeurs informatiques sur les bulletin board systems (BBS), moyen qui n'autorisait que des informations de type textuel.

Il n'y a pas de règles orthographiques précises. Aujourd'hui, ce mode d'écriture est entré dans la culture populaire Internet. Ces BBS, lieux underground, permettaient d'échanger discrètement des informations techniques en téléphonie et informatique entre initiés. Ce sociolecte, sans les allographes du langage SMS des années 2000, permettait à ses initiés (elite) d'empêcher le quidam (lamer, cracker ou hacker malveillant) d'accéder aux informations sensibles concernant la piraterie téléphonique (phreaking) et informatique. En effet, cette graphie est beaucoup plus difficile à comprendre sans attention et surtout elle rendait impossible le profilage et le repérage automatique par mots-clefs : « exploit » devient 3>

dave45952 (859) le 22 octobre 2015

leet

54LU7 4 70U5 P0UV3R V0U5 L1R3 C3C1..



La graphie leet speak est née à la fin des années 1980, sous l'impulsion des programmeurs informatiques sur les bulletin board systems (BBS), moyen qui n'autorisait que des informations de type textuel.

Il n'y a pas de règles orthographiques précises. Aujourd'hui, ce mode d'écriture est entré dans la culture populaire Internet. Ces BBS, lieux underground, permettaient d'échanger discrètement des informations techniques en téléphonie et informatique entre initiés. Ce sociolecte, sans les allographes du langage SMS des années 2000, permettait à ses initiés (elite) d'empêcher le quidam (lamer, cracker ou hacker malveillant) d'accéder aux informations sensibles concernant la piraterie téléphonique (phreaking) et informatique. En effet, cette graphie est beaucoup plus difficile à comprendre sans attention et surtout elle rendait impossible le profilage et le repérage automatique par mots-clefs : « exploit » devient 3>

dave45952 (859) le 19 octobre 2015

Clickjacking

Clickjacking, also known as a "UI redress attack", is when an attacker uses multiple transparent or opaque layers to trick a user into clicking on a button or link on another page when they were intending to click on the the top level page. Thus, the attacker is "hijacking" clicks meant for their page and routing them to another page, most likely owned by another application, domain, or both.

Using a similar technique, keystrokes can also be hijacked. With a carefully crafted combination of stylesheets, iframes, and text boxes, a user can be led to believe they are typing in the password to their email or bank account, but are instead typing into an invisible frame controlled by the attacker.

Examples

For example, imagine an attacker who builds a web site that has a button on it that says "click here for a free iPod". However, on top of that web page, the attacker has loaded an iframe with your mail account, and lined up exactly the "delete all messages" button directly on top of the "free iPod" button. The victim tries to click on the "free iPod" button but instead actually clicked on the invisible "delete all messages" button. In essence, the attacker has "hijacked" the user's click, hence the name "Clickjacking".

One of the most notorious examples of Clickjacking was an attack against the Adobe Flash plugin settings page. By loading this page into an invisible iframe, an attacker could trick a user into altering the security settings of Flash, giving permission for any Flash animation to utilize the computer's microphone and camera.

Clickjacking also made the news in the form of a Twitter worm. This clickjacking attack convinced users to click on a button which caused them to re-tweet the location of the malicious page, and propagated massively.

There have also been clickjacking attacks abusing Facebook's "Like" functionality. Attackers can trick logged-in Facebook users to arbitrarily like fan pages, links, groups, etc
dave45952 (859) le 19 octobre 2015

Teardrop Attack

A teardrop attack is a denial-of-service (DoS) attack that involves sending fragmented packets to a target machine. Since the machine receiving such packets cannot reassemble them due to a bug in TCP/IP fragmentation reassembly, the packets overlap one another, crashing the target network device

One of the fields in an IP header is the “fragment offset” field, indicating the starting position, or offset, of the data contained in a fragmented packet relative to the data in the original packet. If the sum of the offset and size of one fragmented packet differs from that of the next fragmented packet, the packets overlap. When this happens, a server vulnerable to teardrop attacks is unable to reassemble the packets - resulting in a denial-of-service condition.
dave45952 (859) le 16 octobre 2015



Offensive Security Exploit Database Archive


dave45952 (859) le 16 octobre 2015



Google Hacking Database (GHDB)

Google hacking involves using advanced operators in the Google search engine to locate specific strings of text within search results. Some of the more popular examples are finding specific versions of vulnerable Web applications. The following search query would locate all web pages that have that particular text contained within them. It is normal for default installations of applications to include their running version in every page they serve
dave45952 (859) le 16 octobre 2015

Une Bonne facon de trouver son Ip

Sur windows:avec ton browser http://ipconfig.co/

Avec linux dans un terminal:
curl ifconfig.co
curl ifconfig.me
Ou avec ton browser http://ifconfig.me/
dave45952 (859) le 15 octobre 2015

cé toute des links pour les sites officiels...cé des bonne distro
dave45952 (859) le 14 octobre 2015

Black Hat Sec

dave45952 (859) le 14 octobre 2015

WeakNet Labs


dave45952 (859) le 14 octobre 2015

parrot security os


dave45952 (859) le 14 octobre 2015

deftlinux Distro

dave45952 (859) le 14 octobre 2015

kali Linux




Vous devez être membre pour laisser un message.